CONFÉRENCE : SÉCURITÉ & LIBERTÉ


mardi 26 novembre 2019


19h
ouverture du bar 18h00

L'UNIVERSITÉ POPULAIRE DE LYON en partenariat avec le Périscope propose ce trimestre un cycle de conférence proposée par Claude Gautier, professeur de philosophie politique et de philosophie des sciences sociales à l’école normale supérieure de Lyon. Ce séminaire mettra en évidence  la relation « naturelle » existant entre États néo-libéraux et autoritarisme : libéralisme et autoritarisme ne sont pas incompatibles. 

_____________________________________

SÉCURITÉ & LIBERTÉ
les dérives sécuritaires de la politique de lutte contre le terrorisme

par Claude Gautier

"On a pour habitude d’opposer « démocraties libérales » et « régimes autoritaires », ces derniers valant comme des repoussoirs que l’on brandit à l’occasion des élections – il suffit de se reporter à la manière dont le gouvernement Macron a tenté d’enfermer les enjeux des dernières élections européennes dans l’opposition simpliste et réductrice entre « nous » [les défenseurs des valeurs de liberté et de démocratie] et « eux » [le Rassemblement national, les « populistes » de droite et de gauche, véritable menace pour les libertés et les démocraties].


On souhaiterait montrer que cette opposition politiquement construite comme un argument électoral est caricaturale et que les régimes de démocraties libérales ne sont pas indemnes de dérives autoritaires ; plus, qu’il est dans l’esprit même du libéralisme politique de recourir, dans certaines circonstances, à des formes extrêmes d’autorité.
Les événements politiques en France de ces derniers mois [mouvements des Gilets Jaunes, grèves des enseignants du secondaire, etc.] sont là pour montrer que l’État n’hésite pas à recourir à des formes de plus en plus explicites de violence.


A partir de quelques-uns de ces exemples que nous commenterons, nous mettrons en évidence cette importante relation entre gestion néo-libérale des conflits sociaux et dérive autoritaire." 

 

Jeudi 14 Novembre 

« Libéralisme et autoritarisme : un compromis historique »

Mardi 26 Novembre

« Sécurité et liberté : les dérives sécuritaires de la politique de lutte contre le terrorisme »

Mardi 17 Décembre 

« Les violences ordinaires de l’État libéral : violences policières, violences administratives, violences symboliques »


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)