Complet

Cécile Cappozzo Trio


jeudi 23 janvier 2020


21h00
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h30

• Trois musiciens marqués par l’héritage du free jazz et de l’improvisation se retrouvent autour d’une forme libre, évolutive, à la recherche d’une matière sonore enmouvement.

Ce trio ne refuse ni l’approche mélodique ni la sensibilité rythmique qui rappelle aussi bien le travail de Cecil Taylor, de Marilyn Crispell ou Alexander Von Schlippenbach… et place l’improvisation au coeur de sa démarche artistique.

L'offre carte culture 2 places à 12€ est complète. Le tarif réduit de 10€ reste disponible pour les détenteur·rices de la carte.

________________________________________________________________

Cécile CAPPOZZO, piano

Piano| Ecouter Site Internet

Pianiste et danseuse, Cécile Cappozzo apprend à jouer du piano dès son plus jeune âge dans le cercle familial, auprès de ses parents musiciens.
Fille du trompettiste Jean-Luc Cappozzo, elle est rapidement attirée par le jazz, entre au Département Jazz du Conservatoire de St Etienne durant ses années de lycée, et approfondit la pratique de l’improvisation lors auprès de Mal Waldron, Charles Gayle, Joëlle Léandre, Sophia Domancich… Elle remporte le Prix Fédécouverte 2006 avec son Trio, à l’âge de 22 ans. Elle se produira alors dans le réseau des Scènes de Jazz de France.

Parallèlement, elle se forme à la danse flamenca en Andalousie pendant 2 ans (Jerez de la Frontera) puis lors de master-classes auprès de grands « maestros » comme Israël Galvan ou Farruquito. De retour en France, elle multiplie les projets, est invitée par de nombreux festivals, et collabore depuis lors avec différents artistes reconnus de la scène flamenca (Juan de Lerida, Karine Gonzalez, La Fabia, Alberto Garcia…).

Aujourd’hui elle est à la fois pianiste et / ou danseuse au sein de différentes formations : Duo Cappozzo (album en duo « Soul Eyes » en nov. 2015 - Fou Records), Trio Alzea (musiques du Monde, soutenu par la Région Poitou-Charentes), quintet de Juan de Lerida , Trio « Les Ames Sonores » (performance contemporaine – improvisation autour du flamenco / piano et danse)… Sa dernière création « Al Compas de mi Tierra » a reçu
le soutien de la Région Centre-Val de Loire et de la SPEDIDAM.

Au piano, son jeu lyrique et puissant, marqué par l’héritage de pianistes tels que Mal Waldron, Monk et Cecil Taylor, est doté d’une large palette sonore, joint sensibilité, énergie et invention foisonnante, sens de l'écoute et réactivité spontanée, laissant une grande place à l’improvisation (Claude Loxhay, www.jazzhalo.be). "Cécile Cappozzo au piano, est également une danseuse flamenca émérite et l’on se dit que la
danse lui a donné cette liberté physique et rythmique qui lui donne des ailes. "
(Pierre Gros, Culture Jazz).

Etienne ZEMNIAK, percussions

Jeune musicien très actif de la scène jazz et improvisée française, après une formation à l’Ecole Jazz à Tours, il collabore avec de nombreux musiciens comme Paul Dunmall, Paul
Rogers, Bernard Santacruz, Akosh S. … et cofonde plusieurs formations (duo Bellanger-Zemniak , BGZ Trio, SOLEX, Carnalisme, The West Lines avec Cédric Piromalli et Antoine
Polin, Vocuhila Trio, Electric Vocuhila, Mange Feraille …). Il fonde le label Fiasco Records avec Patrice Grente.
Soucieux de développer une dynamique locale et nationale autour de groupes émergents, il crée en 2012 le Caspul Collectif avec Antoine Hefti. Aujourd’hui il collabore avec le Tricollectif et fait partie de plusieurs formations comme FREAKS (Théo Ceccaldi), YASOMA, VOLVO (Valentin Ceccaldi)...

Patrice GRENTE, contrebasse

Contrebassiste et autodidacte de formation, il joue dans diverses formations de jazz pendant plus d'une dizaine d’années, et se tourne essentiellement vers l’improvisation
libre qu’il pratique jusqu'à ce jour et ce bien au delà des styles musicaux ou même de son instrument d’origine.
On le retrouve en effet dans différents projets d’influences «free jazz», «électroacoustique», «noise électronique», tantôt à la contrebasse, tantôt au synthétiseur analogique, ou dispositif électronique.
On a pu l’entendre aux côtés de Jean- Luc Cappozzo, Will Guthrie, Deborah Lennie-Bisson, Kamel Zekri, Jean Aussannaire, Jean Luc Guionnet, Pascal Le Gall, Otomo Yoshihide, Sachiko M, Guillaume Bellanger, Paul Dunmal , Paul Rogers, Ivan Etienne, Cédric Piromalli, Phil Nibblock, Mitsuaki Matsumoto, Hugues Vincent, Eve Egoyan...Il cofonde le Festival « Interstice » en Normandie, dédié aux arts et installations sonores.


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)