MARIA "mange" VALENCIA présente Tao Alado & Los Su-Flantes


jeudi 27 février 2020


21h00
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h30

• Saxophoniste et clarinettiste des Meridian Brothers et membre active depuis 2004 du collectif « La Distritofonica », Maria Valencia est une artiste qui est entrée en contact avec la scène lyonnaise il y a quelques années (notamment à l’occasion de l’album Poil / Mula chez Dur & Doux)

Aujourd’hui en résidence au  Périscope depuis le début du mois de février, Maria travaille avec des musiciens et musiciennes en nos murs et saisit le processus de création par l’improvisation et l’expérimentation.

A cette occasion, Maria “Mange” Valencia présentera donc deux projets :

___________________________________________________________________

Tao Alado

Raphaël Ginzburg: Violoncelle
Maria Valencia : Clarinette Basse et Sax Alo

Collaboration avec le violoncelliste Raphaël Ginzburg, qui expérimente de nombreux aspects de la musique classique, allant de la musique ancienne sur instruments d’époques jusqu’à la création contemporaine.

Los Su-Flantes

María Valencia: Alto Sax, clarinette, clarinette basse
Benjamin Nid: Saxphone Alto
Gregory Sallet: Saxophone alto et soprano
Aymeric Sache: Saxophone ténor et soprano, clarinette basse 
Eugéne Gaumeton: Saxophone soprano, ténor, baryton et clarinette 
Victor Auffray: Euphonium

Sextet de soufflants, Los Su-Flantes réunit différents musiciens de la scène lyonnaise issus de formations et collectifs qui creusent la matière musicale par l’improvisation et le métissage, l’écriture populaire et savante tels que le Collectif Pince Oreilles, Le Spang, Le Grümophone ou encore la Sopaloca.

 

 


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)