Georges Méliès - Sélection


mercredi 28 juin 2017


20h30
ouverture du bar 18h00

Pichenettes.org, le journal satirico-politico-culturalo-rigolo qui se cherche encore une ligne éditoriale s’invite au Périscope tous les mois pour vous proposer des films libres de droits ou tombés dans le domaine public. L’occasion de (re) découvrir certains classiques, des perles rares et des ovnis du septième art.

Les films de Georges Méliès - sélection

Georges Méliès est né à Paris le 8 décembre 1861 dans une famille bourgeoise. A 26 ans, en 1888, il achète le Théâtre Robert Houdin et monte des spectacles de grandes illusions. A la fois magicien, directeur du théâtre, créateur de costumes, de décors, metteur en scène, directeur de casting, il fonde en 1891 l'Académie de Prestidigitation, qui se transformera en 1904 en Chambre syndicale de la prestidigitation. 

Tout se précipite en décembre 1895, quand Antoine Lumière (le père d'Auguste et Louis) l’invite à une projection de cinématographe. Une véritable révélation ! Il comprend immédiatement la portée de cette invention et lui fait une offre d’achat pour son appareil mais celui-ci refuse énergiquement. N’écoutant personne, il se précipite à Londres afin d’acheter à William Paul une sorte d'appareil de prise de vue : l'animatographe. 

Jusqu’en 1912, il réalise plus de 520 films à la fois poétiques, fantastiques, mystérieux, naïfs et pleins d’humour : courts métrages de 1 à 20 minutes projetés dans les foires et qui émerveillent les spectateurs.

En mars 1931, lors d'un banquet de la corporation cinématographique, Méliès est enfin reconnu par la profession, avec Louis Lumière, comme "l'un des deux piliers du cinéma français". Et au mois d'octobre de la même années, il reçoit la Légion d’Honneur.


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)