Parole Ambulante: Soirée Portugal et Poésie Sonore


mercredi 04 octobre 2017


20h30

DOUBLE DESTINATION / PATRICK DUBOST - MARGARIDA GUIA
POÉSIE SONORE – PROJECTION - PERFORMANCE

Double destination, double je(u) pour Patrick Dubost et Margarida Guia réunis autour de l’identité fragmentée et de la voix.

Patrick Dubost, mais également son alter ego Armand le Poëte, pratiquent une poésie qui a le souci de la page (livres d’artistes, livres-objets, textes-mobiles) mais qui en sort par la voix : démultipliée, mixée, échantillonnant la langue, performée, en bouche, en corps, en gestes, en actions. Lecture-performance avec la complicité d’un musicien.

D’origine portugaise, Margarida Guia chante et scande la poésie, accompagnée d’accessoires auxquels se mêlent ses compositions musicales.

Projection en ouverture, du court-métrage d'animation Je ne suis personne (2011, 6’) de Jonas Schloesing (mention spéciale du Jury – Festival Ciné-Poème de Bezons 2012) qui s’empare de l’œuvre posthume Le livre de l’intranquilité (1982) de Fernando Pessoa avec sensibilité et poésie. 

La 22e édition du festival Parole Ambulante aura lieu du 30 septembre au 7 octobre 2017 sur le thème « Carnet de voyages ».

« La 22e édition du festival Parole Ambulante s’annonce déjà avec exactitude et une certaine haute bienveillance. D’autres horizons seront évoqués. D’autres quais seront atteints. Placée sous le double signe du documentaire et du voyage cette nouvelle édition aura pour titre « Carnet de voyages », un titre simple, facile à retenir, mais qui va retentir ici et là-bas, jusque dans le lointain encore plus lointain. Des lieux habituels, des endroits inattendus, l’espace public en guise de cité radieuse, d’autres terres encore inexplorées, des continents imaginaires, tout nous aidera à composer, à recomposer, le pays de nos rêves. Cinéma, littérature, chanson, comme autant de cartes postales envoyées à des destinataires de choix, comme autant de bouteilles jetées à la mer déchaînée. « Carnet de voyages », pour célébrer le cinquantième anniversaire de la mort d’Ernesto Che Guevara, pour passer le gué, pour rendre la parole aux plus humbles, pour ouvrir la porte au loup. Parmi eux, bien sûr, de très étonnants voyageurs. La 22e édition de Parole ambulante nous réserve de nombreuses surprises. Bons vents ! »


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)