samedi 21 octobre

Conférence @Université de Lyon

Musicas Hibridas s'invite à l'Université de Lyon dans le cadre du cycle de conférences « Et si on en parlait » qui porte autour des phénomènes de migrations. 

14H – 16H
> Atelier jeune public - Les musiques en Colombie #2 : Découverte, écoute et pratique autour du répertoire musical, des chants et des rythmes colombiens.
Confécoute - L’histoire et la réalité sociale de la Colombie … par ses musiques : Découvrez les productions, l’histoire des musiques colombiennes, les contextes sociaux d’émergence des courants musicaux, l’apport des migrations successives, des colonisations et des diasporas dans le métissage sonore colombien contemporain.

16H30 À 18H
> Table ronde - Musiques du monde, migrations et mondialisation : Autour d’ethnomusicologues, d’artistes et professionnels français et colombiens, cette rencontre offre les clés de compréhension du voyage permanent des musiques du monde, leurs transmissions et leurs dimensions militantes et identitaires.

Université de Lyon (90 rue pasteur, LYON 7e) de 14 h à 18 h - Gratuit, dans la limite des places disponible - 
Détail de la programmation sur le site de l'Université de Lyon

Redil Cuarteto @Bizarre !

Concert de Redil Cuarteto avec L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp XXL à Bizarre ! Vénissieux à 21 h - 10/8€ - Préventes sur le site de Bizarre !

Une fusion entre jazz, rythmes traditionnels de la côte pacifique, cumbia et marimba s’agite dans les veines de Redil Cuarteto. Formé en 2010 à Bogotá, c’est 2 ans après qu’ils offrent leur premier album intitulé « La Rana » où ont enregistré Adrian Sabogal, Santiago de Mendoza, Juan Arbaiza et Daniel de Mendoza. Peu de temps après, Redil a ré-enregistré, mixé et masterisé cet EP avec l’ingénieur du son allemand Carlos Albrecht dans le studio Ático de l’Université de la Javeriana. Pour ce travail, se sont réunis Pacho Dávila au saxophone ténor et Urián Sarmiento à la batterie. L’un des quatre thèmes de ce disque fait partie du CD des compositeurs de la Javeriana qui commémore les 10 ans de focus sur le Jazz et les Musiques populaires dans la faculté de musique de cette institution.

Ils sont invités à jouer au prestigieux festival colombien “Jazz al Parque” en 2012 et font partie, en 2013 des représentants de celui-ci au festival international folklorique de Buenos Aires, aux côtés de deux groupes emblématiques colombiens, Ondatropica et La 33. Après une tournée en Argentine, le quartet enregistre son deuxième album « El Canto Búho » sur le label indépendant MSF (Matik-Sonalero-Festina). De retour à “Jazz al Parque” en 2014, Redil Cuarteto se produit également au ”Teatro Libre Jazz Festival” et à “La Fête de la Musique”, deux festivals internationaux de Bogotá. En 2015 le groupe joue au “PastoJazz Músicas del Mundo”, “Barranquijazz”, et au “Festival Distritofónico” puis entame une tournée en Argentine et au Chili. Remarqué et salué par les médias de leur pays, Redil Cuarteto a collaboré, au fil des années, avec des artistes de renom tels que, Pacho Dávila, Lawey Segura, Julio Arnedo ou encore Juan Benavides. Leur dernier album en date, « Remolino en el Estero » enregistré avec Hugo Candelario et Freddy Colorado est lancé en septembre 2016 à l’occasion du 8e festival de Jazz de l’Université de los Andes à Bogotá.

Santiago Botero - Contrebasse, Urián Sarmiento - Batterie et balafon, Juan Ignacio Arbaiza - Saxophone ténor et flûte traversière, Adrian Sabogal - Guitare et marimba de chonta, Juan Carlos Arrechea - Marimba de chonta