dimanche 22 octobre

Journée "Sur les ondes colombiennes"

Suite à des imprévus, nous avons dû modifier légèrement le programme. Les concerts de El Ombligo et Ensamble Tríptico ont été échangés. 

Journée découverte au Périscope de 11 h à 18 h - Gratuit

En compagnie des musiciens, des producteurs, labels, collectif d’artistes colombiens, plongez dans la scène indépendante de Bogotá. "Sur les ondes colombiennes" est une journée d'écoutes, de débats, échanges, vente de disques et rencontre qui se déroulera au Périscope où se produira également un groupe de Bogotá.

11H30-14H INTERVIEWS & PLAYLIST
14H-15H CONCERT EL OMBLIGO
15H-16H INTERVIEWS & PLAYLIST
16H-18H « TIEMPO SOCIABLE »

El Ombligo @Périscope

Concert de El Ombligo au Périscope à 14 h - Gratuit

EL OMBLIGO 

Créé par Santiago Botero, contrebassiste, compositeur, arrangeur et chercheur colombien, au parcours musical foisonnant (MULA, Carmelo Torres et Los Toscos), la musique d’El Ombligo (le nombril) crée d’ingénieux ponts entre cumbia, free jazz, vallenato sabanero et improvisation. Fasciné par l’univers musical du maître Andrés Landero, « el rey de la cumbia sanjacintera » qui a synthétisé le phrasé des gaïtas largas pour l’adapter à l’accordéon, Santiago Botero donne naissance au fils bâtard du roi de la cumbia et du pionnier du free jazz, Ornette Coleman. Cet enfant avant-gardiste, inspiré par le savant mélange des sonorités de Masada de John Zorn, par le groove de Medeski Martin & Wood et par la sophistication de Jaime Llano Gonzalez (organiste virtuose Colombien), puise fièrement ses racines dans la musique tropicale colombienne.

C’est en 2012 que le groupe enregistre son premier album « Canción Psicotrópica y Jaleo », sorti sur le label Bogotéen Festina Lente Discos et accompagné par le saxophoniste Natalio Sued et les batteurs Gustavo Grajales Nandayapa et Marcos Baggiani. En 2015, Santiago Botero s’entoure de Pedro Ojeda (Los Piranas, Romperayo) et du claviériste Ricardo Gallo et sort son deuxième opus, « Canción psicotrópica y jaleo Vol. 2 », en collaboration avec María Valencia (Meridian Brothers, MULA), Juan Ignacio Arbaiza (Redil Cuarteto, MULA), Enrique Mendoza (MULA et Suricato) et avec la participation spéciale du guitariste Juan Pablo Villamizar.

Santiago Botero - Contrebasse, basse électrique et composition, Pedro Ojeda - Batterie et percussions, Ricardo Gallo - Piano et claviers, Enrique Mendoza - Guitare