Conférence Alexandre Pierrepont


mercredi 29 novembre 2017


20h30
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h00

Conférence et présentation de "Polyfree", La jazzosphère, et ailleurs (1970-2015)


Le parti pris de ce livre ébouriffant est d'envisager l'histoire contemporaine de la jazzosphère du point de vue de ce que l'on y trouve de plus « vif » au fil des dernières décennies. Ouvrage polyphonique, il présente et commente, sans fantasme d'exhaustivité encyclopédique, des phases, mouvements et personnalités représentatifs, initiateurs et/ou catalyseurs de transitions entre l'histoire monumentale et l'infini des actualités. Soit un récit plutôt pluriel qui commence là où d'autres s'arrêtent ou s'enlisent… D'où un ensemble en forme de travelling panoramique sur les années 1970-2015, finalement les moins discutées, au grand dommage de toute mémoire d'attaque qui se doit d'intégrer les étapes contemporaines à ses perspectives.



Free Jazz Black Power de Carles et Comolli en 1971 puis Le Champ jazzistique de Pierrepont en 2002 avaient respectivement marqué une volonté de donner toute leur profondeur, esthétique, sociale et politique, aux musiques de ce champ. Cette fois-ci, afin de rendre compte de la phénoménale, et formidablement enchevêtrée, diversité des directions prises par ces musiques, un équipage de tous les horizons et de lames parmi les plus affûtées dans chacun des domaines abordés, a été réuni. Domaine enchanté du jazz et du possible (dé)couvert en quatre archipels.

Comme tout inventaire, celui-ci est incomplet. Il démontre que les musiques du champ jazzistique et d'ailleurs tiennent à la multiplicité de leurs directions, orientations et désorientations. Ce faisant, Polyfree rappelle que le « jazz » est non seulement objet de désir mais mode de penser, permettant d'interroger le monde dans lequel nous vivons et d'en sonder d'autres. Il ne rabat pas la musique sur elle-même, mais voit et entend la société s'y déployer.


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)