COMPLET - Guilty Simpson, Percee P, Phat Kat, Tableek


Friday 15 December 2017


21h00
ouverture de la billetterie 20h30

En partenariat avec PANTHERS 

CHRISTMAS RAPPIN'

PERCEE P (Stones Throw)
Avant de se faire remarquer par la clique Stones Throw, PERCEE P a pas mal rodé sur la scène hip hop new yorkaise en lâchant notamment quelques mesures sur un battle rap historique dans lequel il est opposé à Lord Finesse du DITC.
On vous laisse donc imaginer le niveau de freestyle que peut avoir l’autoproclamé « Legendary lyricist ».
La complexité de ses rimes qu’il conçoit à la manière d’un puzzle ainsi que la sophistication de son flow dépoussièrent les schémas vocaux habituels. En 30 ans de carrière, PERCEE P est aujourd’hui une source d’inspiration pour pas mal de emcees.

PHAT KAT (Elevation Nation)
Il commence sa carrière au milieu des années 90 avec 1st Down, groupe qu’il composa avec Jay Dee à la production et lui même au micro. 
Proche de la stupéfiante clique Slum Village, il a longtemps été parrainé par Jay Dee, qui lui offrit un premier enregistrement ainsi qu’une apparition dans son album intemporel Welcome 2 detroit. Mi sage, mi voyou, sa fidelité à cette ville n’est plus à prouver, PHAT KAT nous livrera un set puissant à base de beats lourd sur son flow technique aux rimes acerbes.

GUILTY SIMPSON (Stones Throw)
Après plusieurs années à fréquenter les bars crasseux des quartiers sordides de Detroit, ce emcee à l’esprit torturé, accro à la weed et aux histoires de pimp se fait repérer par Jay Dee. Cette rencontre lui permet de rejoindre l’écurie Stones Throw et d’y signer son premier album Ode To The Ghetto (2008) qui le propulse sur la scène internationale.
Avec son dernier opus Detroit’s Son, véritable incitation à la résistance sociale, artistique et politique, GUILTY SIMPSON nous montre qu’il est difficile de dissocier sa musique de Detoit, la ville où il est né et où il réside encore…
Si bien que l’on comprend pourquoi ce patron du rap inde de la motor city, gangster repenti, reste un des seul rappeur de la scène locale à appeler Eminem par son prénom (Marshall)…


TABLEEK (Bluntberry Recordings)
Certains rappeurs agissent dans une relative confidentialité. C’est le cas de MASPYKE, groupe émerite du début des années 2000. Emmené par leur leader TABLEEK, cette formation ne parle qu’aux afficionados, qui savent que le emcee n’a pas besoin d’artifices pour être respecté , écouté et ….copié.
Flow old school, affuté et updaté, TABLEEK nous presentera ses derniers projets ainsi que les titres qui figuraient sur toutes les mixtapes des DJs Hip Hop au début du millénaire.