Conférence Jean-Paul Ricard - "La Nouvelle-Orléans : un creuset pour le jazz ?"


vendredi 26 janvier 2018


20h30
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h30

Jean-Paul Ricard - "La Nouvelle-Orléans : un creuset pour le jazz ?"

Tombé très jeune dans le jazz, collectionneur de longue date, cofondateur de l’AJMi (Association pour le jazz et les musiques improvisées) à Avignon en 1978, programmateur de concerts, actuellement conseiller artistique de Jazz in Arles, il a (entre autres) participé à la rédaction du Dictionnaire du Jazz (éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins ») et, récemment, de Polyfree : la jazzosphère, et ailleurs – 1970-2015 (éd. Outre Mesure, coll. « Contrepoints »). Chez Frémeaux et Associés, il vient de publier deux coffrets : Mary Lou Williams, The First Lady in jazz, 1927-1957 et Jazz Ladies, 1924-1962.

LA NOUVELLE-ORLEANS : Un creuset pour le Jazz ?
Alors que, prenant argument de l’enregistrement du premier disque de jazz (1917) par l’Original Dixieland Jazz Band, on a célébré son centenaire, il n’est pas illégitime de s’interroger sur la ville dont il serait natif.
Avec sa population aux origines multiples et son brassage de cultures la Nouvelle-Orléans semble s’être imposée comme le lieu idéal d’une étonnante gestation musicale.
Retour aux sources donc, pour montrer et, dans la mesure du possible et des documents sonores existants, faire entendre pourquoi et comment, entre vérités et légendes, c’est dans cette ville et pas une autre qu’a pris racine la musique de jazz.
Déterminer peut-être à quel moment, libéré de ses sources qu’il ne reniera jamais, le jazz y affiche son identité.


(Nous ne prenons pas de réservation pour les soirées gratuites ou à prix libre)