E.J. Strickland 5tet


mercredi 04 avril 2018


21h00
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billetterie 20h30

Enoch Jamal E.J. Strickland est un batteur, compositeur et artiste mondialement connu qui a été entendu sur plus de 60 albums au cours de ces 10 dernières années. Natif de Miami, il a grandi dans un foyer créatif, où son père était percussionniste et son frère jumeau Marcus jouait du saxophone.

«Nous écoutions toutes sortes de musique à la maison : Miles, Stevie; tout simplement de la bonne musique ». Dès la fin de ces études (musique classique et jazz), E.J. s’est très vite intégré dans de nombreux gigs à New York, en jouant avec les plus grands noms de la musique contemporaine: Herbie Hancock, Cassandra Wilson, Terence Blanchard, Wynton Marsalis, David Sanchez et beaucoup d'autres. Influencé par de grands batteurs (Elvin Jones, "Philly Joe Jones, Roy Haines, Jimmy Cobb, Tony Williams, Jeff "Tain" Watts, Brian Blade) il a développé rapidement son propre style, éclectique et créatif. Variété d'influences et d'intérêts pourrait être le maitre mot clé pour E.J. dans son approche musicale. Il nous prévient: «Vous n’allez pas entendre un batteur de jazz traditionnel. Vous allez entendre quelqu'un qui s’est nourri de nombreux styles différents, de nombreuses approches différentes. C’est cela ma vraie voix. Et j'essaie toujours de me rappeler que la musique, c’est du fun!"

Son album le plus récent, The Undying Spirit est une brillante réussite. Son succès vient en grande partie de la capacité du leader à tirer le meilleur de ses musiciens et à démontrer que de la musique dirigée par un batteur de jazz donne aux auditeurs une occasion unique de vivre leur propre groove . Avec la puissance et la complexité de ses rythmes, E.J. Strickland trace sa propre route dans le monde du jazz, et bien au-delà !
Une route qui ne manquera pas d’encore s’élargir dans les années à venir

Line Up: E.J. Strickland - batterie, Godwin Louis - saxophone alto, Jure Pukl - saxophones tenor & soprano, Taber Gable - piano, Josh Ginsburg - contrebasse

Credit Photo DENEKA PENISTON