Le Migou

En 2004, Nicolas Frache (guitariste) et Thibaut Fontana (saxophoniste) participent à la création du Grolektif, collectif de musiciens au sein duquel ils multiplient leurs collaborations.

En duo avec Le Migou Syndicate, en grand ensemble avec Bigre !, Booster goes P-Funk , les deux compères imaginent les prémices d'un nouvel orchestre. En 2012 Le Migou Syndicate réduit son nom devenant plus sobrement Le Migou mais l'orchestre s'agrandit, passant du duo au sextet. Le Migou -souvenez-vous- c'est le Yeti dans Tintin, un animal mythique très caractéristique du folklore imaginaire de Hergé. C'est dans cet esprit que le Migou se propose d'aborder le blues et la musique traditionnelle américaine en général. Réunissant deux cordes acoustiques, deux cordes électriques et deux soufflants, ce sextuor hétérodoxe produit une sorte de « blues de chambre », un blues atypique influencé par la musique 'moderne' qu'inventaient il y a un siècle Satie, Bartok, Debussy et Ravel mais surtout une musique picturale qui dessine un road-movie imaginaire à travers le Deep South américain.

Le Migou c'est : Thibaut Fontana : saxophone ténor | Emmanuelle Legros : trompette | Quentin Andréoulis : violon | Aëla Gourvennec : violoncelle | Nicolas Frache : guitare | Pierre Gibbe : basse

Facebook Site internet