Xavier Garcia & Romain Constant / La Scala / Electric Vocuhila


samedi 11 avril 2015


20h30

Duo Xavier Garcia et Romain Constant

Ayant la même volonté d'inventer et de repenser la création musicale, Xavier Garcia et Romain Constant décident de monter un duo à l'occasion de cette Collision Collective. L'idée est d'unir deux représentants de la musique improvisée électronique. Sur leurs ordinateurs, l'un assurera le rôle de la rythmique et du percussif (Romain Constant) et l'autre, des sons non mesurés (Xavier Garcia).

Membres:

- Xavier Garcia: set avec Live/ plug-ins Grm Tools / Reaktor / Kontakt
- Romain Constant: set live/ plug-ins Max4live/ controler midi

LA SCALA

La Scala, c’est une histoire d’échelle.
Loin de la topographie mieux vaut penser barreaux.
Mais sans vase-clos et avec Grimpette et Grands Espaces pour compères.
Disons donc plutôt une histoire d’escabeau.
Pour la rime. Et pour le savoir-faire maçonné.
Pour entretenir avec verve ces aspirations au vertige.
Tanguer. Bruisser un souffle. Et puis de nouveau s’admonester du frisson.
Au pire l’ambiance se fera gaudriole.
C’est que le risque a cette part de joie concomitante bien à lui. De même que le réconfort est salutaire à la chute.
« C’est en jouant avec le feu qu’on se brûle les ailes » disait ma tante. Et pour cause elle était championne des Scalades. Elle est partie loin. En toute simplicité.

Membres:

Théo Ceccaldi: Violon / Roberto Negro: Piano /Valentin Ceccaldi: Violoncelle / Adrien Chennebault: Batterie

 

 

ELECTRIC VOCUHILA

Electric Vocuhila s’exprime dans un idiome free funk dont les grooves sont parfois empruntés à l’ethio-jazz, à d’autres moments issus des second lines de La Nouvelle Orléans.

Sans ambiguïté, Electric Vocuhila se place sous les auspices du Prime Time d’Ornette Coleman. Une bonne dose d’harmolodie, de l’improvisation libre au-dessus de beat quasi techno, des boucles asymétriques jouées à deux saxophones façon Roland Kirk, autant d’ingrédients qui rendent leur musique éminemment festive.

Membres:

Maxime Bobo: Saxophones, Claviers, Composition / Boris Rosenfeld: Guitare / François Rosenfeld: Basse / Etienne Ziemniak: Batterie

Facebook Site internet

Le Festival Collision Collective est organisé par le Grolektif.

Le Grolektif en bref

En 2004, une quinzaine de jeunes musiciens décident de se fédérer pour promouvoir leurs créations et organiser leur diffusion autour d'un modèle original, le collectif artistique. Voyant les choses en grand, le collectif prend le nom « le Grolektif ». Après avoir organisé durant trois saisons un café-concert itinérant, l'association Grolektif Productions devient la structure productrice des concerts et tournées des groupes constitués par les musiciens du collectif.