ONEFOOT


vendredi 16 septembre 2016


21h00
ouverture du bar 18h00
ouverture de la billeterie 20h30

ONEFOOT

Onefoot, créé à Marseille il y a trois ans, a déjà su séduire les oreilles d'Erik Truffaz, du festival Marseille Jazz des Cinq Continents, ainsi que les jurys des deux concours « jazz » les plus réputés en France (La Défense Jazz Festival et Jazz à Vienne), probablement pour les raisons suivantes :

Le trio, emmené par le pianiste Yessaï Karapetian (actuellement au CNSMD de Paris), a 24 ans de moyenne d'âge et ne jure que par Tigran Hamasyan / James Blake / Street Fighter II / Justice / Kill the Noise / la Vapor Wave / AIR / Com Truise / GTA Vice City et Debussy. Avec ces influences bien distinctes, Onefoot réinvente ses propres règles du Jazz Game.

Ensemble, ils créent avec élégance une jonction entre jazz "youth oriented" (GoGo Penguin, Portico, Tigran...) et électro 80's, post-dubstep et musiques de jeux-vidéos (interprétée grâce à la Sega SID Mekto-System, synthétiseur home made bidouillé sur la base d'une Sega Master System et de puces de Commodore 64).

Onefoot a l’intention ferme de reconnecter la musique électronique au geste musical de la musique acoustique. Ils agrémentent ces jonctions nouvelles par l'invention de micro-genres : le "G-Drop" et la "California Chantilly".

Nerds férus de physique et de mystique, ils développent pour expliquer leur démarche créative leur propre mythologie, et créent le processus de mektonization. Habités par des prophéties sur l’Oiseau-totem, des postulats scientifiques et des poésies retrouvés, les musiciens explorent de nouveaux multivers / paradis via des appareils / réseaux / autoroutes de transfiguration / réinventions / réincarnations.
Ce qu'ils y cherchent est évident...

http://www.dunose.com



* Les tarifs réduits sont accessibles pour les chômeurs et les étudiants